Antoine RobitailleAntoine Robitaille

Le «faux prétexte» de Trudeau pour refuser d'en finir avec le serment au Roi étonne le prof Taillon

View descriptionShare

Des élus libéraux et conservateurs s’allient pour maintenir le serment d’allégeance au roi Charles III comme condition sine qua non pour siéger à la Chambre des communes ou au Sénat. Pourtant, en 2022, Trudeau avait dit que l'Assemblée nationale pouvait juridiquement le faire. Cette fois il prétend que ce n'est pas possible juridiquement! Le prof Taillon dénonce la «solidarité des lâches», notamment celle du ministre Steven Guilbeault. Autre sujet: quelles seraient les conditions pour qu'un référendum sur l'immigration au Québec serve à qqch.

Discussion avec Patrick Taillon, notre chroniqueur constitutionnel et accessoirement professeur de droit à l’Université Laval.

  • Facebook
  • X (Twitter)
  • WhatsApp
  • Email

In 2 playlist(s)

  1. Antoine Robitaille

    3,420 clip(s)

  2. Antoine Robitaille - Segments

    1,104 clip(s)

Antoine Robitaille

Antoine Robitaille donne accès aux coulisses de l’Assemblée nationale. Extraits des grands débats, d 
Social links
Follow podcast
Recent clips
Browse 3,419 clip(s)